Soins aux adolescents

Le code d’éthique qu’une garderie doit respecter

Posted by admin

Lorsqu’une garderie est gérée par des professionnels, les parents apprécieront le service précieux fourni à leurs enfants. Un tel professionnalisme serait tout à fait évident si le centre adhérait à un code d’éthique particulier.

Le Code de déontologie pour la petite enfance australienne (ECA), développé pour la première fois en 1990, est une ressource inestimable qui guide les soignants dans le comportement correct approprié pour un groupe professionnel. Le Code d’éthique a certaines valeurs fondamentales: respect, équité, démocratie, intégrité, courage, équité, inclusivité, éducation et réactivité sociale et culturelle.

Ce code d’éthique prescrit certaines lignes directrices sur la manière dont les soignants doivent traiter les enfants:

Code d’éthique concernant les enfants

On attend d’un aidant qu’il agisse dans l’intérêt supérieur de l’enfant dont il est responsable. Un tel enfant aurait des droits spécifiques, clairement énoncés dans les Conventions des Nations Unies relatives aux droits de l’enfant (1991), qui devraient être pleinement respectés et défendus.

En reconnaissant les enfants comme des participants actifs dans les familles, les écoles et d’autres communautés, un soignant serait mieux placé pour aider l’enfant à développer les compétences nécessaires pour vivre et s’épanouir dans ces communautés. Des prestataires de services de garde d’enfants bien qualifiés veilleraient également à inculquer aux enfants un sentiment de responsabilité à la fois envers l’humanité et l’environnement. Cela aidera les enfants à devenir des membres responsables de la société mondiale.

Autant l’enseignant a une influence précieuse sur la vie d’un enfant, il doit toujours respecter la relation irremplaçable et spéciale entre l’enfant et le parent. Cela signifie que l’enseignant ne doit rien faire qui méfie la relation qu’un tel enfant entretient avec ses parents.

Un environnement sain et sûr doit toujours être maintenu au sein du centre d’apprentissage précoce. Cela implique de créer un environnement dans lequel la valeur de soi et la dignité de chaque enfant sont construites. Un facteur essentiel dans la construction d’une telle estime de soi chez les enfants est de respecter les contributions de l’enfant. C’est un aspect essentiel qui complète l’apprentissage et le développement d’un enfant.

S’il y a des enfants ou des familles qui ont des besoins supplémentaires, le centre d’apprentissage doit s’efforcer de faire tout son possible pour répondre à ces besoins. Dans cette entreprise, le soignant doit s’assurer que les droits de l’enfant ne sont pas entravés ou niés, mais qu’il / elle a suffisamment de possibilités d’exercer ces droits.

Chaque enfant est unique et a un grand potentiel, qui doit être promu dans l’environnement d’apprentissage. Cela signifie que les enfants ne doivent pas subir de pressions inutiles, mais doivent profiter de leur enfance. Un système d’apprentissage bien organisé viserait toujours à donner aux enfants suffisamment d’espace pour apprendre à leur propre rythme.

L’apprentissage académique doit toujours être complété par différents aspects des identités culturelles et linguistiques, en reconnaissance de la nature holistique du développement de l’enfant. Un système bien géré aiderait les enfants à se développer au-delà de leurs compétences intellectuelles ou cognitives, mais aussi à promouvoir le développement des compétences sociales.

Surtout, la discrimination à l’égard des enfants ne devrait jamais être autorisée, que ce soit sur la base de l’âge, du sexe, des capacités, de la structure familiale, du statut économique ou d’autres facteurs.

Leave A Comment